<link rel="alternate" type="application/xml" title="RSS Commentaires" href="http://delugio.zeblog.com/rsscom.php" /> <body>

«Une vingtaine» !

http://delugio.zeblog.com/

«Le ministère français de la Défense a estimé mardi 30 novembre 2004 à "une vingtaine" le nombre d’Ivoiriens tués par l’armée française»!

* * * * * * * * * * * * * * * *


Événements en Côte d'Ivoire. Essais de mise en perspective...

 DeLugio


Index



Suite...


Voir aussi :
"Une vingtaine" ! (environ)
"Une vingtaine" !... et quelques
"Une bourriche"
"Bis repetita"

Éléments d'histoire & autres considérations :
Une autre histoire...


* * * * * * * * * * * * * * * *

« Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur »


« Le mensonge se lève
très tôt mais la vérité
finit par le rattraper »


* * * * * * * * * * * * * * * *

Liens

Catégories

Blog

À consulter :

Billets

Pages

<h3>Calendrier</h3> <table class="calendrier"> <caption class="calendrier-mois"><span class="calendrier-prec"><a href="http://delugio.zeblog.com/2017/6">«</a></span>&nbsp;<a href="http://delugio.zeblog.com/2017/7">Juillet&nbsp;2017</a></caption> <tr><th abbr="Lundi">Lun</th><th abbr="Mardi">Mar</th><th abbr="Mercredi">Mer</th><th abbr="Jeudi">Jeu</th><th abbr="Vendredi">Ven</th><th abbr="Samedi">Sam</th><th abbr="Dimanche">Dim</th></tr> <tr><td colspan="5">&nbsp;</td><td>1</td><td>2</td></tr> <tr><td>3</td><td>4</td><td>5</td><td>6</td><td>7</td><td>8</td><td>9</td></tr> <tr><td>10</td><td>11</td><td>12</td><td>13</td><td>14</td><td>15</td><td>16</td></tr> <tr><td>17</td><td>18</td><td>19</td><td>20</td><td>21</td><td>22</td><td>23</td></tr> <tr><td>24</td><td>25</td><td>26</td><td>27</td><td>28</td><td>29</td><td>30</td></tr> <tr><td>31</td><td colspan="6">&nbsp;</td></tr> </table>

Rechercher

Rechercher dans tout 'Une vingtaine'

Fils RSS


Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

(Ɔ) - Citer avec le lien
«Une vingtaine» !

Page précédente / Page suivante

<a name='e107738'></a>

«Appuis logistiques et en renseignements»

Par Delugio :: lundi 20 novembre 2006 à 10:44 :: Articles de presse



 

San Finna (hebdomadaire burkinabè) — N°390 du 20 au 26 Novembre 2006 —

http://www.sanfinna.com/UMP.htm :

«APPUI LOGISTIQUE ET EN RENSEIGNEMENTS»
LE NOUVEL EUPHEMISME DE L’INTERVENTIONNISME
MILITAIRE FRANÇAIS EN AFRIQUE

«
Les rébellions (tout comme les guerres à l’époque des Croisades étaient classifiées par les théologiens en guerres justes ou injustes) peuvent être justes et mériter qu’on les appuie à défaut de les soutenir, ou injustes et justifier qu’on les combatte à tout prix. Cette conception de la rébellion est officieusement ou officiellement soutenue par des Etats et même par des institutions internationales. Dimitri Titov, chef du Département Afrique du maintien de la paix à l’ONU, s’en exprimait récemment en ces termes, validant la prise des armes par les rebelles ivoiriens : « Ce n’est pas toutes les rébellions qu’il faut criminaliser » (site ONUCI).

Mais une telle perception de la rébellion a toujours été partagée par la Françafrique -et partant par la France- qui a invariablement pratiqué dans le pré carré un interventionnisme militaire à géométrie variable pour rétablir ou maintenir au pouvoir des présidents ou les destituer. Elle a toujours pratiqué une politique d’action militaire sélective dont on a eu des signes visibles de façon continue depuis les lendemains immédiats des indépendances avec le cas de Léon Mba (replacé manu militari au pouvoir après un coup d’Etat) jusqu’à nos jours avec la Côte d’Ivoire, où se joue depuis 2002 un coup d’Etat permanent, la Centrafrique où un président indésirable a été débarqué par un général qu’on a aidé et le Tchad où l’on ne ménage aucun effort pour maintenir Idriss Déby sur son fauteuil.

A propos justement de la Centrafrique et du Tchad, on observera que si l’intervention est toujours présente, elle a tendance (compte tenu des critiques de plus en plus vives qu’elles rencontrent en Afrique et dans l’opinion française) à revêtir des formes nouvelles. On lui donne des habits neufs grâce à une évolution sémantique plus « soft » (NDLR : douce). C’est ainsi que depuis les dénonciations des rebelles tchadiens par rapport à l’appui apporté par la France à Idriss Déby, à Paris on a commencé à parler d’ « appuis logistiques et en renseignements » pour marquer dans les opinions qu’il y avait une différence entre cette forme de soutien indirect et léger et la forme brutale et visible de l’action en appui ou en substitution sur le terrain. Mais on sait bien que la réalité est toute autre et que sans ces appuis logistiques et renseignements, les régimes soutenus tomberaient comme des fruits mûrs !

C’est cette même formule qui vient d’être avancée pour répondre aux appels de détresse hystériques à l’endroit du pouvoir français de François Bozizé qui avait perdu jusqu’au sommeil en voyant la progression des rebelles qu’il sait ne pas pouvoir contenir sans un secours de l’Hexagone. Et quand il parle de secours, on le sait bien, cela ne peut se réduire, comme on dit, à un simple appui logistique et en renseignements quand son armée n’est même pas en état de les exploiter à bon escient pour faire toute seule la différence avec des rebelles bien armés et surtout motivés par une cause qu’ils estiment juste.

Mais quelle que soit la richesse du vocabulaire, l’ingéniosité des camouflages, à l’intérieur du continent africain, on n’est pas dupe. En dépit même des moyens militaires, économiques, politiques, diplomatiques, médiatiques… mis en œuvre pour berner les opinions, les intelligences (qui sont aussi de qualité en Afrique) ont mis à nu les stratagèmes. Aujourd’hui, les rébellions ont pris le taureau par les cornes. Elles n’hésitent plus à s’équiper en armes conséquentes -notamment en missiles Sol air- pour s’attaquer directement aux appareils français et aux troupes françaises. Même lorsque le relais de ces interventions françaises seront prises en charge comme on observe de plus en plus par des institutions internationales, les rebelles n’hésiteront pas à s’en prendre aux casques blanc ou bleu ou à tel ou tel contingent envoyé par une organisation africaine, européenne ou par les Nations Unies.

Finalement, face à ces rébellions résistantes qui développent leurs propres « antigènes », la solution serait d’en revenir à la seule et unique recette : celle de la légalité, du respect de la légitimité. C’est en cessant au plan national comme au plan international, de soutenir les rébellions, en imaginant des moyens de pression pour amener les pouvoirs en place à respecter l’Etat de droit, les valeurs démocratiques, la bonne gouvernance (avec conditionnalités à l’appui), que l’on en finira avec elles. Mais pour cela, encore faudrait-il que s’impose une morale internationale, que l’esprit du droit imprègne véritablement les relations internationales et que les contraintes multiples n’amènent plus les forts de ce monde à distribuer sélectivement le droit et la démocratie aux pauvres. On le voit, ce n’est hélas pas demain la veille, même si pour autant, il ne faut jamais déserter de la lutte pour la justice internationale !

VT »

 



 

<h2 style="margin-top:10px;">Trackbacks</h2> <div id="trackbacks"> Pour faire un trackback sur ce billet : http://delugio.zeblog.com/trackback.php?e_id=107738</div> <h2>Commentaires</h2> <div id="commentaires"> Aucun commentaire pour le moment. </div> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <div id="commentaires"> <form action="http://delugio.zeblog.com/blog/post_comment.php" method="POST" name="info"> Nom ou pseudo :<br /> <input type="text" name="nickname" value=""><br /><br /> Email (facultatif) :<br /> <input type="text" name="mail" value=""><br /><br /> Site Web (facultatif) :<br /> <input type="text" name="site" value="http://"><br /><br /> Commentaire :<br /> <textarea rows="7" cols="35" name="contents"></textarea><br /><br /> <script type="text/javascript" src="http://www.google.com/recaptcha/api/challenge?k=6LcHe78SAAAAACvNmn8r7o_IvU9s8JslHKL-6Sc9"></script> <noscript> <iframe src="http://www.google.com/recaptcha/api/noscript?k=6LcHe78SAAAAACvNmn8r7o_IvU9s8JslHKL-6Sc9" height="300" width="500" frameborder="0"></iframe><br/> <textarea name="recaptcha_challenge_field" rows="3" cols="40"></textarea> <input type="hidden" name="recaptcha_response_field" value="manual_challenge"/> </noscript> <input type='submit' class='button' value='Envoyer'>&nbsp; <input type='hidden' name='task' value='dopost'> <input type='hidden' name='u' value='delugio'> <input type='hidden' name='e_id' value='107738'> <input type='hidden' name='titre' value='«Appuis logistiques et en renseignements»'> <input type='hidden' name='IP' value='54.162.138.175'> <input type='hidden' name='temps_secs' value='D.'?$,?1F' /> </form> </div>
Copyright © «Une vingtaine» ! - Blog créé avec ZeBlog