<link rel="alternate" type="application/xml" title="RSS Commentaires" href="http://delugio.zeblog.com/rsscom.php" /> <body>

«Une vingtaine» !

http://delugio.zeblog.com/

«Le ministère français de la Défense a estimé mardi 30 novembre 2004 à "une vingtaine" le nombre d’Ivoiriens tués par l’armée française»!

* * * * * * * * * * * * * * * *


Événements en Côte d'Ivoire. Essais de mise en perspective...

 DeLugio


Index



Suite...


Voir aussi :
"Une vingtaine" ! (environ)
"Une vingtaine" !... et quelques
"Une bourriche"
"Bis repetita"

Éléments d'histoire & autres considérations :
Une autre histoire...


* * * * * * * * * * * * * * * *

« Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur »


« Le mensonge se lève
très tôt mais la vérité
finit par le rattraper »


* * * * * * * * * * * * * * * *

Liens

Catégories

Blog

À consulter :

Billets

Pages

<h3>Calendrier</h3> <table class="calendrier"> <caption class="calendrier-mois"><span class="calendrier-prec"><a href="http://delugio.zeblog.com/2017/10">«</a></span>&nbsp;<a href="http://delugio.zeblog.com/2017/11">Novembre&nbsp;2017</a></caption> <tr><th abbr="Lundi">Lun</th><th abbr="Mardi">Mar</th><th abbr="Mercredi">Mer</th><th abbr="Jeudi">Jeu</th><th abbr="Vendredi">Ven</th><th abbr="Samedi">Sam</th><th abbr="Dimanche">Dim</th></tr> <tr><td colspan="2">&nbsp;</td><td>1</td><td>2</td><td>3</td><td>4</td><td>5</td></tr> <tr><td>6</td><td>7</td><td>8</td><td>9</td><td>10</td><td>11</td><td>12</td></tr> <tr><td>13</td><td>14</td><td>15</td><td>16</td><td>17</td><td>18</td><td>19</td></tr> <tr><td>20</td><td>21</td><td>22</td><td>23</td><td>24</td><td>25</td><td>26</td></tr> <tr><td>27</td><td>28</td><td>29</td><td>30</td><td colspan="3">&nbsp;</td></tr> </table>

Rechercher

Rechercher dans tout 'Une vingtaine'

Fils RSS


Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

(Ɔ) - Citer avec le lien
«Une vingtaine» !

Page précédente / Page suivante

<a name='e148539'></a>

Le «front du refus» boycotte le sommet France-Afrique

Par Delugio :: lundi 12 février 2007 à 15:13 :: Articles de presse




Le Courrier d'Abidjan
- Lundi 12 Fevrier 2007 -
http://www.lecourrierdabidjan.info/a_la_une.asp?id=12697

par Sylvie Kouamé :

"Sale temps pour le président français Jacques Chirac ! Alors qu’il est désormais obligé d’avouer aux Français et de s’avouer à lui-même qu’il ne sera pas candidat à sa succession, donc qu’il quittera le pouvoir, son ultime sommet France-Afrique ne se présente pas sous les meilleurs auspices. Celui qui aime à se présenter comme l’héritier politique du gaullisme aurait voulu que cette grand-messe apparaisse comme la preuve de son influence africaine, de sa capacité à «tenir» l’Empire, du caractère positif de son bilan africain.
Malheureusement pour lui, les choses se présenteront autrement. Si ses affidés traditionnels – Omar Bongo, Denis Sassou N’Guesso, Paul Biya, Idriss Déby Itno, Blaise Compaoré – seront là selon toute évidence, trois chefs d’Etat représentatifs du «front du refus» qui, ces dernières années, a refusé de s’agenouiller devant la toute-puissance de la France, ont déjà annoncé qu’ils feront faux bond. Il s’agit de Paul Kagame, Laurent Gbagbo et Thabo Mbeki.


Kagame : l’absence la plus prévisible

Le président rwandais Paul Kagame, attaqué par le juge français Bruguière, qui a lancé des mandats d’arrêts internationaux contre ses collaborateurs les plus proches – à la suite d’un montage politico-juridique burlesque tendant à faire de Kagame le concepteur de l’extermination de ses «frères» Tutsis par adversaires interposés –, n’avait pas manifesté la moindre envie de se rendre à Cannes. «La France nous a déclaré la guerre (…) Les relations avec la France ne sont pas ce qu’il y a de plus important pour le Rwanda (…) Au-delà de la France, c’est contre un certain type de mépris que nous nous dressons. En fonction de quels critères, de quelle éthique, de quelle morale, dont ils seraient les gardiens, ceux qui nous accusent prétendent-ils vouloir nous juger ? Qui sont-ils, quel est leur propre bilan en matière de respect du droit des peuples ? Pourquoi cette volonté permanente d’humilier nos leaders alors qu’eux baignent dans l’impunité ? A leurs yeux, les Africains ne sont que de la volaille de basse-cour. Des poulets à rôtir», fulminait le numéro un rwandais dans une récente interview accordée à l’hebdomadaire Jeune Afrique. Son absence à Cannes est donc logique. Le contraire aurait été une révolution diplomatique.

Laurent Gbagbo : le symbole de l’échec africain de Chirac

Jacques Chirac pouvait se consoler en se disant que c’est son prédécesseur François Mitterrand qui s’était aliéné le Rwanda et que tout au plus il n’avait pas pu renouer le fil. Mais l’absence de Laurent Gbagbo au sommet France-Afrique alimentera les analyses de tous les journalistes, y compris en France. Et elle sera vue comme la preuve de la déchirure que le président français a créée de toutes pièces avec le pays qui était présenté, jusqu’à récemment, comme la vitrine d’une décolonisation française réussie. Laurent Gbagbo à Abidjan pendant le sommet parlera plus que s’il était dans la tribune. Autour de lui, les commentateurs pourront broder sur l’énième échec de Chirac dans un domaine – la politique étrangère – qu’il a toujours prétendu maîtriser.
Le président ivoirien a fait l’objet d’une cour assidue d’émissaires lui demandant d’aller au dernier sommet de l’ère Jacques Chirac. Mais ils n’ont pas visiblement pas été convaincants. «Gbagbo voulait un sommet qui serve à quelque chose, Chirac voulait un sommet qui lui serve à lui-même pour la postérité et basta ! Il ne voulait pas parler de questions de fond. Gbagbo dirige un pays coupé en deux. Il n’a pas de temps à perdre», explique un membre du sérail.

Mbeki : bonne surprise pour l’Afrique digne, mauvaise surprise pour la Françafrique

Jusqu’à la date d’hier, les milieux diplomatiques franco-africains bruissaient d’une rumeur : le président sud-africain Thabo Mbeki serait présent à la party de Cannes. C’est que la France avait tout fait pour le draguer. Elle lui avait promis un discours solennel sur la tribune et tous les honneurs protocolaires. Mbeki se serait d’abord montré intéressé, dit-on. Mais hier, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ronnie Mamoepa et le porte-parole de Mbeki lui-même, Mukoni Ratshitanga, ont mis fin au rêve chiraquien. «La ministre des Affaires étrangères, Nkosazana Dlamini-Zuma, dirigera la délégation au sommet (…) Le président doit répondre aux questions devant le parlement la semaine dernière», a dit Mamoepa. Quant à Ratshtanga, il a mis un peu d’arrogance (à la française ?) dans sa déclaration. «En fin de semaine prochaine, l’ANC réunit son comité exécutif national. C’est le parti qui l’a placé au pouvoir. C’est plus important que d’aller en France», a-t-il expliqué à l’AFP. Et vlan ! Lorsqu’on donne des motifs divers d’une administration à une autre pour justifier une absence à un rendez-vous, c’est que l’on ne tient pas vraiment à ce que l’hôte nous croie… Mbeki a dû se souvenir des propos chiraquiens prononcés à Dakar sur «l’âme et la psychologie» des Ouest-Africains que lui le Sud-Africain devrait apprendre à connaître. Il a dû se dire qu’il n’est pas d’humeur studieuse. Désolé, Professeur Chirac !"



<h2 style="margin-top:10px;">Trackbacks</h2> <div id="trackbacks"> Pour faire un trackback sur ce billet : http://delugio.zeblog.com/trackback.php?e_id=148539</div> <h2>Commentaires</h2> <div id="commentaires"> Aucun commentaire pour le moment. </div> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <div id="commentaires"> <form action="http://delugio.zeblog.com/blog/post_comment.php" method="POST" name="info"> Nom ou pseudo :<br /> <input type="text" name="nickname" value=""><br /><br /> Email (facultatif) :<br /> <input type="text" name="mail" value=""><br /><br /> Site Web (facultatif) :<br /> <input type="text" name="site" value="http://"><br /><br /> Commentaire :<br /> <textarea rows="7" cols="35" name="contents"></textarea><br /><br /> <script type="text/javascript" src="http://www.google.com/recaptcha/api/challenge?k=6LcHe78SAAAAACvNmn8r7o_IvU9s8JslHKL-6Sc9"></script> <noscript> <iframe src="http://www.google.com/recaptcha/api/noscript?k=6LcHe78SAAAAACvNmn8r7o_IvU9s8JslHKL-6Sc9" height="300" width="500" frameborder="0"></iframe><br/> <textarea name="recaptcha_challenge_field" rows="3" cols="40"></textarea> <input type="hidden" name="recaptcha_response_field" value="manual_challenge"/> </noscript> <input type='submit' class='button' value='Envoyer'>&nbsp; <input type='hidden' name='task' value='dopost'> <input type='hidden' name='u' value='delugio'> <input type='hidden' name='e_id' value='148539'> <input type='hidden' name='titre' value='Le «front du refus» boycotte le sommet France-Afrique'> <input type='hidden' name='IP' value='54.225.36.143'> <input type='hidden' name='temps_secs' value='D/(:(.>0G' /> </form> </div>
Copyright © «Une vingtaine» ! - Blog créé avec ZeBlog