<link rel="alternate" type="application/xml" title="RSS Commentaires" href="http://delugio.zeblog.com/rsscom.php" /> <body>

«Une vingtaine» !

http://delugio.zeblog.com/

«Le ministère français de la Défense a estimé mardi 30 novembre 2004 à "une vingtaine" le nombre d’Ivoiriens tués par l’armée française»!

* * * * * * * * * * * * * * * *


Événements en Côte d'Ivoire. Essais de mise en perspective...

 DeLugio


Index



Suite...


Voir aussi :
"Une vingtaine" ! (environ)
"Une vingtaine" !... et quelques
"Une bourriche"
"Bis repetita"

Éléments d'histoire & autres considérations :
Une autre histoire...


* * * * * * * * * * * * * * * *

« Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur »


« Le mensonge se lève
très tôt mais la vérité
finit par le rattraper »


* * * * * * * * * * * * * * * *

Liens

Catégories

Blog

À consulter :

Billets

Pages

<h3>Calendrier</h3> <table class="calendrier"> <caption class="calendrier-mois"><span class="calendrier-prec"><a href="http://delugio.zeblog.com/2017/11">«</a></span>&nbsp;<a href="http://delugio.zeblog.com/2017/12">D&eacute;cembre&nbsp;2017</a></caption> <tr><th abbr="Lundi">Lun</th><th abbr="Mardi">Mar</th><th abbr="Mercredi">Mer</th><th abbr="Jeudi">Jeu</th><th abbr="Vendredi">Ven</th><th abbr="Samedi">Sam</th><th abbr="Dimanche">Dim</th></tr> <tr><td colspan="4">&nbsp;</td><td>1</td><td>2</td><td>3</td></tr> <tr><td>4</td><td>5</td><td>6</td><td>7</td><td>8</td><td>9</td><td>10</td></tr> <tr><td>11</td><td>12</td><td>13</td><td>14</td><td>15</td><td>16</td><td>17</td></tr> <tr><td>18</td><td>19</td><td>20</td><td>21</td><td>22</td><td>23</td><td>24</td></tr> <tr><td>25</td><td>26</td><td>27</td><td>28</td><td>29</td><td>30</td><td>31</td></tr> </table>

Rechercher

Rechercher dans tout 'Une vingtaine'

Fils RSS


Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

(Ɔ) - Citer avec le lien
«Une vingtaine» !

Page précédente / Page suivante

<a name='e171712'></a>

La Côte d'Ivoire et l'après-Chirac

Par Delugio :: dimanche 25 mars 2007 à 9:31 :: Articles de presse




Le Temps N° 1178 du 24-03-2007 -
http://www.letemps-ci.com/?action=lire&id=2278:

"Parler franchement : L'après-Chirac et nous

Voilà déjà quelques temps que ceux qui avant peu feront de Chirac un ancien Président battent le pavé en France. Ils seraient une dizaine dont une abonnée à cet exercice depuis plus de vingt ans: Arlette Laguiller, candidate extrême gauche. Trois figures de proue se dégagent de ce lot et ce sont Nicolas Sarkozy alias Sarko (pour l'UMP, le parti de Chirac), Ségolène Royal (Parti socialiste, de François Hollande) et enfin, François Bayrou (UDF).

Ils parcourent la France et le monde pour parler, prendre position sur tout. La politique intérieure de Chirac, mais aussi sa politique étrangère. Inévitablement, ils parlent de l'Afrique dont leur pays est, le Gendarme. Ainsi, pour le candidat UMP, " il faut nous débarrasser des réseaux d'un autre temps… ". Royal pense que "depuis bientôt cinq ans, la droite française est en effet, à l'origine de désordres sans précédent sur le continent africain… ". Pour Bayrou, " une attitude condescendante de la part de la France, n'est plus adaptée… ". Ils généralisent, donc sont imprécis pour se camoufler. Ils ont en commun de ne pas dire les choses par leur nom, et cela se ressent sur le thème précis des accords militaires qui lient l'Hexagone à plusieurs pays du continent noir. Sarko pense qu'il ne faut plus considérer l'Afrique comme une chasse gardée et qu'elle n'est pas le pré carré de son pays. Cependant, les termes des accords devront être clarifiés et si besoin renégociés. Autrement dit, il n'envisage pas de les rendre purement et simplement caducs. Les accords qui font de nous, les greniers de la France doivent simplement, être clarifiés. Mais quoi de plus clair que l'obligation faite à la Côte d'Ivoire, de réserver en priorité ses hydrocarbures gazeux et liquides à la France, au terme de ces accords ? En plus, la renégociation de Sarko ne se ferait que si besoin était. Qui de la France et des pays signataires, tranchera sur ce point ? En ce qui concerne la candidate socialiste, il faut juste se souvenir que son patron, au plus fort de notre crise avait déclaré, que le Président Gbagbo est infréquentable. Nous étions sous Marcoussis, Accra etc. et la rébellion crachait du feu pour la Chiraquie. Lui au moins avait dit quelque chose. Les autres sont restés silencieux. Ils sont complices.
Ici, les programmes de gouvernement ne sont plus fonction de ce qui se passe en France. De même, là-bas les gens doivent apprendre à faire des programmes qui ne tiennent pas compte de l'Afrique. Elle ne doit plus être un enjeu électoral. Ce qui nous manquait, en tout cas, pour la Côte d'Ivoire, c'était la volonté politique de rompre le cordon ombilical. C'est fait depuis octobre 2000. Même s'il a fallu ferrailler pour le faire admettre. C'est si vrai que la CEDEAO, l'UA et l'ONU endossent sans modifier le moindre iota, l'Accord de Ouaga. De là, ces timides tendances à nous reconnaître un peu d'humanité. Il faut enfoncer le clou. Car, si en septembre 2002, le régime ivoirien avait été renversé, leurs propos seraient différents. Gbagbo serait resté infréquentable. On n'entend plus Hollande. La droite française balbutie. Nous devons éviter de penser notre futur en fonction de l'Hexagone qui, si l'on s'y oblige à penser à l'Afrique, c'est juste pour un renouvellement des liens coloniaux au-delà desquels les Gaulois sont incapables de concevoir nos relations. De même qu'il est inutile de se demander lequel des candidats fait notre affaire, de même, nous n'avons pas à nous inquiéter de savoir lequel de nos candidats fait leur affaire. Des deux côtés, tout candidat doit avant tout, se préoccuper de savoir s'il fait l'affaire de ses compatriotes. Gbagbo et les Ivoiriens n'ont sollicité l'avis de personne avant de s'entendre pour faire barrage à la guerre françafricaine menée par Chirac et ses suppôts locaux. Qui ont le profil bas et inaugurent les chrysanthèmes maintenant. Que les Français choisissent. Nous aussi, nous choisirons bientôt. Et que les heureux élus se parlent d'égal à égal, sans complexes. Bon week-end à tous."


<h2 style="margin-top:10px;">Trackbacks</h2> <div id="trackbacks"> Pour faire un trackback sur ce billet : http://delugio.zeblog.com/trackback.php?e_id=171712</div> <h2>Commentaires</h2> <div id="commentaires"> Aucun commentaire pour le moment. </div> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <div id="commentaires"> <form action="http://delugio.zeblog.com/blog/post_comment.php" method="POST" name="info"> Nom ou pseudo :<br /> <input type="text" name="nickname" value=""><br /><br /> Email (facultatif) :<br /> <input type="text" name="mail" value=""><br /><br /> Site Web (facultatif) :<br /> <input type="text" name="site" value="http://"><br /><br /> Commentaire :<br /> <textarea rows="7" cols="35" name="contents"></textarea><br /><br /> <script type="text/javascript" src="http://www.google.com/recaptcha/api/challenge?k=6LcHe78SAAAAACvNmn8r7o_IvU9s8JslHKL-6Sc9"></script> <noscript> <iframe src="http://www.google.com/recaptcha/api/noscript?k=6LcHe78SAAAAACvNmn8r7o_IvU9s8JslHKL-6Sc9" height="300" width="500" frameborder="0"></iframe><br/> <textarea name="recaptcha_challenge_field" rows="3" cols="40"></textarea> <input type="hidden" name="recaptcha_response_field" value="manual_challenge"/> </noscript> <input type='submit' class='button' value='Envoyer'>&nbsp; <input type='hidden' name='task' value='dopost'> <input type='hidden' name='u' value='delugio'> <input type='hidden' name='e_id' value='171712'> <input type='hidden' name='titre' value='La Côte d&#39;Ivoire et l&#39;après-Chirac'> <input type='hidden' name='IP' value='54.221.73.186'> <input type='hidden' name='temps_secs' value='D/*;%3>*F' /> </form> </div>
Copyright © «Une vingtaine» ! - Blog créé avec ZeBlog