<link rel="alternate" type="application/xml" title="RSS Commentaires" href="http://delugio.zeblog.com/rsscom.php" /> <body>

«Une vingtaine» !

http://delugio.zeblog.com/

«Le ministère français de la Défense a estimé mardi 30 novembre 2004 à "une vingtaine" le nombre d’Ivoiriens tués par l’armée française»!

* * * * * * * * * * * * * * * *


Événements en Côte d'Ivoire. Essais de mise en perspective...

 DeLugio


Index



Suite...


Voir aussi :
"Une vingtaine" ! (environ)
"Une vingtaine" !... et quelques
"Une bourriche"
"Bis repetita"

Éléments d'histoire & autres considérations :
Une autre histoire...


* * * * * * * * * * * * * * * *

« Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur »


« Le mensonge se lève
très tôt mais la vérité
finit par le rattraper »


* * * * * * * * * * * * * * * *

Liens

Catégories

Blog

À consulter :

Billets

Pages

<h3>Calendrier</h3> <table class="calendrier"> <caption class="calendrier-mois"><span class="calendrier-prec"><a href="http://delugio.zeblog.com/2017/7">«</a></span>&nbsp;<a href="http://delugio.zeblog.com/2017/8">Ao&ucirc;t&nbsp;2017</a></caption> <tr><th abbr="Lundi">Lun</th><th abbr="Mardi">Mar</th><th abbr="Mercredi">Mer</th><th abbr="Jeudi">Jeu</th><th abbr="Vendredi">Ven</th><th abbr="Samedi">Sam</th><th abbr="Dimanche">Dim</th></tr> <tr><td colspan="1">&nbsp;</td><td>1</td><td>2</td><td>3</td><td>4</td><td>5</td><td>6</td></tr> <tr><td>7</td><td>8</td><td>9</td><td>10</td><td>11</td><td>12</td><td>13</td></tr> <tr><td>14</td><td>15</td><td>16</td><td>17</td><td>18</td><td>19</td><td>20</td></tr> <tr><td>21</td><td>22</td><td>23</td><td>24</td><td>25</td><td>26</td><td>27</td></tr> <tr><td>28</td><td>29</td><td>30</td><td>31</td><td colspan="3">&nbsp;</td></tr> </table>

Rechercher

Rechercher dans tout 'Une vingtaine'

Fils RSS


Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

(Ɔ) - Citer avec le lien
«Une vingtaine» !

Page précédente / Page suivante

<a name='e56404'></a>

Événements de Bouaké — panique à bord (suite) : si l’hypothèse de L’Express était vérifiée…

Par Delugio :: mercredi 05 juillet 2006 à 12:59 :: Analyses & commentaires

 


Si l’hypothèse de L’Express du 18 mai 2006 (article signé Vincent Hugeux, Eric Pelletier, Romain Rosso) reprise le 3 juillet 2006 par Thomas Hoffnung de Libération était vérifiée…

Voilà un dossier de Libération du 3 juillet 2006 cité le dès lendemain avec gourmandise par la plupart des journaux ivoiriens (du 4 juillet). Ceux de l’opposition de droite (politico-rebelle) — en tête desquels le journal du RDR de Ouattara Le Patriote : ici rien de surprenant : Libération est quasiment copié-collé dès le titre de la Une.

Mais la presse proche des patriotes et du FPI reproduit de même l’article de Libération. Voilà qui, du coup, pourrait surprendre, n’était ce qu’induit en fait la thèse de L’Express reprise par Hoffnung, en passe de devenir, à défaut de mieux, la thèse médiatique française officielle.

Pourquoi donc une telle jubilation de la presse «proche du pouvoir» ivoirien qui est pourtant la première cible de Hoffnung ?

C’est que l’hypothèse franco-médiatique, supposant une intention délibérée de Gbagbo concernant les événements de Bouaké, qui donc ont déclenché la réaction en chaîne de novembre 2004 : événements d’Abidjan, «guerre des six jours», le tout débouchant sur un discrédit durable de la Chiraquie dans toute l’Afrique  — cette hypothèse recèle implicitement la transformation de Chirac en un débutant et un amateur, tombé plus qu’à souhait dans le piège qui lui aurait donc été tendu.

Non seulement, donc, selon ladite thèse, le pouvoir français est (au moins indirectement) présenté comme complice (plus ou moins piégé) d’un «bombardement intentionnel» de soldats français — mais puisque ledit bombardement est présenté comme piège tendu à ce même pouvoir français, visant à le faire réagir violemment pour mobiliser contre lui la population, le pouvoir français a donné plus qu’abusivement dans le panneau ! Il serait donc tombé — suite à un coup de sang de Chirac (selon l’explication de Robert Marmoz dans le Nouvel Obs en décembre 2004) — tête baissée et sans réflexion dans le piège qui lui aurait été ainsi tendu ! Et cela — oh comble ! — ne s’est pas fait à son insu, selon la presse française. L’Express croit même pouvoir préciser que les manifestations d’Abidjan avaient commencé avant !

Voilà une défense de la Françafrique qui prêterait à rire n’était la réalité dramatique de tout cela — et cela au prix d’un embrouillamini (que j’ai essayé de démêler
précédemment), conséquence de la volonté obtuse de ne pas lâcher le postulat de base voulant qu’il y ait eu là forcément un bombardement délibéré. Et effectivement lâcher un tel postulat serait assez coûteux aussi, puisque ce postulat est la seule légitimation de l’entrée directe en 2004 de la France dans la guerre contre la Côte d’Ivoire républicaine.

Faut-il que la Françafrique soit aux abois pour en être réduite à cette seule extrémité ! — : faire du pouvoir français le complice naïf et malgré lui d’un crime délibéré, qui de plus aurait été un piège tendu contre lui et dans lequel il serait tombé tête baissée en réagissant de façon on ne peut plus prévisible !

Bref, au point où on est en est, dans tous les cas de figure, les acteurs de la Françafrique, naïfs, criminels ou criminels et amateurs de surcroît, ont de quoi être amers !

 

<h2 style="margin-top:10px;">Trackbacks</h2> <div id="trackbacks"> Pour faire un trackback sur ce billet : http://delugio.zeblog.com/trackback.php?e_id=56404</div> <h2>Commentaires</h2> <div id="commentaires"> Aucun commentaire pour le moment. </div> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <div id="commentaires"> <form action="http://delugio.zeblog.com/blog/post_comment.php" method="POST" name="info"> Nom ou pseudo :<br /> <input type="text" name="nickname" value=""><br /><br /> Email (facultatif) :<br /> <input type="text" name="mail" value=""><br /><br /> Site Web (facultatif) :<br /> <input type="text" name="site" value="http://"><br /><br /> Commentaire :<br /> <textarea rows="7" cols="35" name="contents"></textarea><br /><br /> <script type="text/javascript" src="http://www.google.com/recaptcha/api/challenge?k=6LcHe78SAAAAACvNmn8r7o_IvU9s8JslHKL-6Sc9"></script> <noscript> <iframe src="http://www.google.com/recaptcha/api/noscript?k=6LcHe78SAAAAACvNmn8r7o_IvU9s8JslHKL-6Sc9" height="300" width="500" frameborder="0"></iframe><br/> <textarea name="recaptcha_challenge_field" rows="3" cols="40"></textarea> <input type="hidden" name="recaptcha_response_field" value="manual_challenge"/> </noscript> <input type='submit' class='button' value='Envoyer'>&nbsp; <input type='hidden' name='task' value='dopost'> <input type='hidden' name='u' value='delugio'> <input type='hidden' name='e_id' value='56404'> <input type='hidden' name='titre' value='Événements de Bouaké — panique à bord (suite) : si l’hypothèse de L’Express était vérifiée…'> <input type='hidden' name='IP' value='54.162.111.247'> <input type='hidden' name='temps_secs' value='D.*6*2?2C' /> </form> </div>
Copyright © «Une vingtaine» ! - Blog créé avec ZeBlog