<link rel="alternate" type="application/xml" title="RSS Commentaires" href="http://delugio.zeblog.com/rsscom.php" /> <body>

«Une vingtaine» !

http://delugio.zeblog.com/

«Le ministère français de la Défense a estimé mardi 30 novembre 2004 à "une vingtaine" le nombre d’Ivoiriens tués par l’armée française»!

* * * * * * * * * * * * * * * *


Événements en Côte d'Ivoire. Essais de mise en perspective...

 DeLugio


Index



Suite...


Voir aussi :
"Une vingtaine" ! (environ)
"Une vingtaine" !... et quelques
"Une bourriche"
"Bis repetita"

Éléments d'histoire & autres considérations :
Une autre histoire...


* * * * * * * * * * * * * * * *

« Tant que les lions n'auront pas d'historiens, les histoires de chasse tourneront à la gloire du chasseur »


« Le mensonge se lève
très tôt mais la vérité
finit par le rattraper »


* * * * * * * * * * * * * * * *

Liens

Catégories

Blog

À consulter :

Billets

Pages

<h3>Calendrier</h3> <table class="calendrier"> <caption class="calendrier-mois"><span class="calendrier-prec"><a href="http://delugio.zeblog.com/2017/4">«</a></span>&nbsp;<a href="http://delugio.zeblog.com/2017/5">Mai&nbsp;2017</a></caption> <tr><th abbr="Lundi">Lun</th><th abbr="Mardi">Mar</th><th abbr="Mercredi">Mer</th><th abbr="Jeudi">Jeu</th><th abbr="Vendredi">Ven</th><th abbr="Samedi">Sam</th><th abbr="Dimanche">Dim</th></tr> <tr><td>1</td><td>2</td><td>3</td><td>4</td><td>5</td><td>6</td><td>7</td></tr> <tr><td>8</td><td>9</td><td>10</td><td>11</td><td>12</td><td>13</td><td>14</td></tr> <tr><td>15</td><td>16</td><td>17</td><td>18</td><td>19</td><td>20</td><td>21</td></tr> <tr><td>22</td><td>23</td><td>24</td><td>25</td><td>26</td><td>27</td><td>28</td></tr> <tr><td>29</td><td>30</td><td>31</td><td colspan="4">&nbsp;</td></tr> </table>

Rechercher

Rechercher dans tout 'Une vingtaine'

Fils RSS


Page copy protected against web site content infringement by Copyscape

(Ɔ) - Citer avec le lien
«Une vingtaine» !

Page précédente / Page suivante

<a name='e93678'></a>

«Gbagbo, les mains libres»

Par Delugio :: mercredi 18 octobre 2006 à 17:52 :: Articles de presse




Le Courrier d’Abidjan — mercredi 18 octobre 2006 — http://www.lecourrierdabidjan.info/page_article.php?id=15430 :

aa
par Mahalia Nteby :


«Opportunité : En dessaisissant Thabo Mbeki de sa médiation, l’Union africaine donne à l’Afrique du Sud de la marge pour faire partie de la force africaine qui devra rétablir l’ordre constitutionnel en Côte d’Ivoire. La constitution n’est pas abolie. Gbagbo peut nommer un nouveau Premier ministre… et avancer sur le chemin de la réunification de son pays.

Après l'oraison funèbre de Jacques Chirac par Jeune Afrique dans son édition numéro 2388 (Comment Chirac a perdu...), voici que le communiqué final de la réunion du Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union Africaine qui s'est tenue à Addis-Abeba hier soir vient le confirmer : le président ivoirien est en passe de gagner la partie qui l'oppose à la Chiraquie et la Françafrique.

«Le Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union africaine a fait les recommandations suivantes :

1. Fin de la médiation du Président sud-africain, SEM. Thabo MBEKI.
2. Reconduction du mandat du Président Laurent GBAGBO pour un an.
3. Renforcement des pouvoirs du Premier ministre. Il doit avoir les pouvoirs nécessaires pour accomplir sa mission.»

Le président Ggagbo aurait-il été contraint d'accepter la fin de la médiation de Thabo Mbeki ? Que nenni ! Aux observateurs attentifs, il n'aura pas échappé que le président Gbagbo a décidé de demander le départ des troupes étrangères (Licorne, Onuci) et leur remplacement par une force africaine, qui sera chargée de procéder au désarmement des « rebelles » et des assaillants. Cette force devrait être composée d'éléments sud africains, angolais, ougandais, libyens. Tant qu'il est en charge de la médiation de la crise ivoirienne, Thabo Mbeki ne peut pas envoyer ses troupes en Côte d'Ivoire. L'Union Africaine a donc résolu le problème en mettant fin à la mission de médiation de Monsieur Mbeki, qui était de toute façon arrivée à son terme, établissant clairement la bonne volonté du camp présidentiel ivoirien, qui a rempli sa part du contrat, et mettant à nu les la mauvaise foi des « rebelles » tout démasquant les complots d'une France belligérante. En cela, l'UA entérine la décision du président Gbagbo, qui a récemment martelé que « le temps de négociations est terminé », annonçant déjà en filigrane la fin du mandat de médiateur de M. Mbeki, dont il a fait l'éloge final lors du sommet d'Abuja.

L'Union Africaine a donc donné carte blanche à Laurent Gbagbo pour régler la crise qui secoue son pays depuis le 19 septembre 2002. Ainsi qu'il l'avait annoncé, Laurent Gbagbo va nommer un nouveau premier ministre, à qui il octroiera les pouvoirs nécessaires pour atteindre les objectifs qui lui sont fixés et qui sont le désarmement des « rebelles » et l'organisation d'élections dès lors que l'intégrité territoriale aura été recouvrée. Ceci explique le fait que le nom de Charles Konan Banny, premier ministre sortant, ne soit pas mentionné dans le communiqué.

Dorénavant, Laurent Gbagbo a les mains libres pour réunifier son pays. L'Union Africaine ne pouvait pas remettre en cause la Constitution ivoirienne. Ce faisant, elle aurait renié ses propres statuts. L'Union Africaine lui donne officiellement un an pour procéder à ce qu'il juge nécessaire. Chacune des parties présentes à Addis-Abeba sait pertinemment que le président ivoirien demeurera en poste tant que les « rebelles » et leurs sponsors ne déposeront pas les armes, cela dusse-t-il durer dix ans. Mais les 365 jours renouvelables à l'envi qui vont être recommandés au Conseil de Sécurité de l'Organisation des Nations Unies devraient être largement suffisants pour régler le conflit ivoirien. Soit Licorne se pliera à la volonté du président Gbagbo et quittera sous peu le sol ivoirien en abandonnant à leur sort les drogués illettrés de Guillaume Soro, que les FANCI pourront désarmer en dix jours, soit la France deviendra officiellement une force d'occupation, avec les conséquences que cela comporte. Qui vivra verra !»




<h2 style="margin-top:10px;">Trackbacks</h2> <div id="trackbacks"> Pour faire un trackback sur ce billet : http://delugio.zeblog.com/trackback.php?e_id=93678</div> <h2>Commentaires</h2> <div id="commentaires"> Aucun commentaire pour le moment. </div> <h2>Ajouter un commentaire</h2> <div id="commentaires"> <form action="http://delugio.zeblog.com/blog/post_comment.php" method="POST" name="info"> Nom ou pseudo :<br /> <input type="text" name="nickname" value=""><br /><br /> Email (facultatif) :<br /> <input type="text" name="mail" value=""><br /><br /> Site Web (facultatif) :<br /> <input type="text" name="site" value="http://"><br /><br /> Commentaire :<br /> <textarea rows="7" cols="35" name="contents"></textarea><br /><br /> <script type="text/javascript" src="http://www.google.com/recaptcha/api/challenge?k=6LcHe78SAAAAACvNmn8r7o_IvU9s8JslHKL-6Sc9"></script> <noscript> <iframe src="http://www.google.com/recaptcha/api/noscript?k=6LcHe78SAAAAACvNmn8r7o_IvU9s8JslHKL-6Sc9" height="300" width="500" frameborder="0"></iframe><br/> <textarea name="recaptcha_challenge_field" rows="3" cols="40"></textarea> <input type="hidden" name="recaptcha_response_field" value="manual_challenge"/> </noscript> <input type='submit' class='button' value='Envoyer'>&nbsp; <input type='hidden' name='task' value='dopost'> <input type='hidden' name='u' value='delugio'> <input type='hidden' name='e_id' value='93678'> <input type='hidden' name='titre' value='«Gbagbo, les mains libres»'> <input type='hidden' name='IP' value='54.166.216.223'> <input type='hidden' name='temps_secs' value='C7,;&/92D' /> </form> </div>
Copyright © «Une vingtaine» ! - Blog créé avec ZeBlog